Bienvenus à CLIMA

Un debut de semailles difficile

Les activités champêtres viennent à peine de commencer. La semaine du 25 juin au 2 juillet 2011 les stagiaires ont commencé les semailles. Nous attendions que la pluie se fasse plus régulière et plus abondante mais hélas ! les pluies sont faibles et espacées. Le marigot qui longe le centre ne coule pas encore si bien que les stagiaires ont beaucoup de mal à maintenir vert le petit jardin potager qu’ils ont aménagé au cours du mois de juin.

 

L’année passée, à la même période, le maïs était déjà haut alors que celui qui a été semé vient de pointer ses feuilles tendres et fragiles et attend avec angoisse la prochaine pluie. Nous avons semé seulement la moitié de la surface prévue pour le maïs, le riz ; et les autres spéculations. : arachides, haricots… attendent encore une pluie favorable.

Chaque jour qui passe compromet les récoltes futures et nous regardons tous les jours le ciel pour voir si quelque nuage ne monte à l’horizon vers l’est.

 

Le poulailler qui devait commencer à produire a beaucoup de mal à se stabiliser dans la ponte des œufs. Nous avons à peine la moitié des œufs du total normal prévu pour cette période.

 

Les activités secondaires : mécanique, menuiserie et arts ménagers ont été suspendus pendant tout le premier trimestre qui vient de s’écouler par manque de moyens financiers. Nous espérons pouvoir continuer avec les cours d’agriculture et élevage et les activités pratiques de culture et élevage grâce au soutien de généreux donateurs.

 

Nous avons eu la joie d’accueillir cette année encore Mme Maite de Aranzabal et Mme Dolores Canadell, venues donner un coup de main au dispensaire de Bérégadougou et par la même occasion elles ont fait quelques causeries de formation aux femmes de CLIMA.